Les trois All-NBA Teams de NBA sont sorties hier, après les votes des journalistes américains et canadiens. L’occasion de revenir sur la saison des stars de la Ligue.

All-NBA First Team

Que d’évidences dans cette équipe, seul le nom de Damian Lillard est contesté (et encore..). Au sortir d’une saison régulière en tout point réussie, terminant quatrième meilleur marqueur de la Ligue et et surprenant troisième de la conférence Ouest, Lillard était en concurrence avec Russell Westbrook. Le meneur d’Oklahoma fait encore une fois une saison exceptionnelle en termes de stats (25 points / 10 ast / 10 reb, saison en triple-double). Avec un bilan collectif semblable à la saison 2016-2017, il avait été élu MVP, cette saison il ne termine que dans la seconde Team. Mais pour ces deux joueurs, le bilan en playoffs est terne. Les Blazers se font sweeper par les Pelicans d’Anthony Davis, le Thunder se fait éliminer 4-2 par Utah, même si les Playoffs ne comptent pas pour ce vote.

Anthony Davis justement, récolte 96% des votes pour la First-Team, après une saison pleine avec les New-Orleans Pelicans : 28 points à 50% au tir, 11 rebonds par matchs. 96%, et en course pour le trophée de défenseur de l’année, c’est fort. Mais 100, c’est plus fort ! Et James Harden et LeBron James ont réussi l’exploit d’être élus à l’unanimité dans cette First-Team ! Après une saison où LeBron dépasse les 25 points de moyenne pour la quatorzième fois (27,5 points, 9 assists et 4,5 rebonds par matchs), le King enregistre un record impressionnant : plus grand nombre de sélections en All-NBA First-Team, devant Karl Malone et Kobe Bryant (12). James Harden de son côté, est attendu comme MVP depuis la fin de la saison régulière. The Beard a rejoint Michael Jordan (saison 1988-89) en tant que deuxième joueur à avoir fini une saison à plus de 30 points, 8 assists, 5 rebonds et 1,7 interceptions. Cette saison, il est également devenu le premier joueur à réaliser un triple-double avec 60 points. Pour finir sur cette First-Team, KD est évidemment présent. Le meilleur Warriors de la saison est devenu cette saison le sixième meilleur marqueur de NBA (en points / matchs).

All-NBA Second Team & Third Team

On en a déjà parlé, Westbrook n’a donc pas assez convaincu pour apparaître dans la première équipe, mais est logiquement dans la seconde. DeMar DeRozan, lui, enregistre sa meilleure moyenne d’assists en carrière, tout en menant les Raptors au meilleur bilan de l’histoire de la franchise : 59 victoires. Giannis Antetokounmpo (27 pts, 10 reb, 5 ast) a encore pris de l’expérience, mais doit prouver qu’il peut prendre ses responsabilités en playoffs et décider de l’issue d’un match, les Bucks ont besoin de ça. Tout de même, il est le meilleur marqueur des Bucks depuis Abdul-Jabbar en 1975. Restent Joel Embiid et LaMarcus Aldridge. Le joueur des Sixers a impressionné tout le monde en playoffs, notamment face au Heat. En NBA, Embiid est 12ème au scoring, 6ème au rebond et 4ème au contre ! En plus, il est parmi les 3 finalistes du Défenseur de l’année. Aldridge, enfin, termine avec 21 matchs à plus de 20 points et 10 rebonds. L’influence d’Aldridge sur le jeu des Spurs, dans une année où Kawhi était absent, a été primordiale. 23 points et 8,5 rebonds par matchs de moyenne, Aldridge mérite sa place en Second-Team, comme 68% des votants l’ont estimé.

Pour finir, passons rapidement sur la troisième équipe. Steph Curry ne joue pas sa meilleure saison, seulement 51 matchs joués, mais reste un shooteur exceptionnel : 49% au tir, 42% à 3 points, 92% aux lancer-francs. Oladipo a réussi l’exploit de faire oublier Paul George à Indiana et a réalisé une série de très haut niveau face aux Cavs en playoffs. PG13 justement, a réussi à exister à côté d’un Westbrook qui prend beaucoup de place : 22 pts, 6 reb, 3 ast de moyenne et 2e meilleur intercepteur NBA cette saison. Jimmy Butler a réalisé sa meilleure saison lors de sa première année à Minnesota, et a même été élu dans la All-Defensive 2nd-Team. Enfin, Karl-Anthony Towns a enfin réalisé une saison à la hauteur des espoirs placés en lui, terminant en double-double. Il termine dans le top 15 NBA en contres, pourcentage au tir et pourcentage aux trois-points.

 

Ci-dessous, retrouvez les votes détaillés pour chaque joueur.

Damien Orsat

Voir tous les articles

105 commentaires