Comme à son habitude, la Draft a eu son lot de surprises, à commencer par la venue de Trae Young à Atlanta. La franchise a donc fait affaire avec Dallas en faisant un swap du 3 ème et 5 ème choix tout en rajoutant un premier tour de Draft de 2019. Ainsi Luka Doncic a pris la direction de Dallas et Trae Young a fait le chemin inverse. 

Interrogé par ESPN, l’ancien meneur d’Oklahoma confirme que les Hawks émettaient un grand intérêt pour lui :

« Je savais qu’ils étaient très intéressés. J’ai fait un excellent workout lorsque je suis allé à Atlanta et j’avais aimé la visite avec les dirigeants. J’ai adoré passé du temps avec le coach Lloyd Pierce et j’ai hâte de rencontrer les fans et de passer du temps avec mes nouveaux coéquipiers. »

Très grand scoreur, Trae Young est d’ailleurs devenu le seul joueur de l’histoire de la NCAA à terminer meilleur marqueur (27,4 points) et passeur (8,7 passes) sur une saison. Avec trois matchs à 40 points dont un record à 48 points face à son rival Oklahoma State, le nouveau meneur d’Atlanta attire par sa capacité à scorer n’importe tout et surtout par son tir longue distance (36%). Comparé à Stephen Curry,  Travis Schlenk, le GM des Hawks, assure en revanche avoir d’abord été séduit par le leadership du joueur mais aussi par sa vision du jeu.

« Nous adorons sa capacité à passer et à rendre les autres joueurs meilleurs grâce à sa vision du jeu. Bien évidemment, sa notoriété a été acquise grâce à son tir longue distance mais je pense que sa capacité à passer est ce que nous avons aimé chez lui. »

Le choix de sélectionner Trae Young confirme donc à demi-mot le prochain départ de Dennis Schroder qui semble ne plus faire partie du plan sur le long terme de la franchise. Atlanta n’a donc pas terminé de faire bouger les choses, au contraire, ça ne fait que commencer.

Jordan Zabatta

Voir tous les articles

416 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*