Excellent avec les Hornets en ce début de saison, Dwight Howard semble, pour la première fois depuis plusieurs saisons, être totalement impliqué dans le projet de son équipe.

Transféré à Charlotte cet été, Dwight Howard n’inquiétait pas tant par ses qualités que par son implication. Pas All-Star depuis trois saisons, il restait sur un retour mitigé à Atlanta, sa ville natale. Une pige d’un an (et 23 millions de dollars) durant laquelle il a délivré des statistiques très correctes mais où il a adopté un comportement de diva. De la nonchalance, des fautes techniques, une attitude de star dans le vestiaire, des plaintes sur son utilisation en attaque… Tous les ingrédients pour que le front office des Hawks finisse par lui montrer la sortie !

A bientôt 32 ans, Dwight serait-il arrivé à maturité chez les Hornets ? En tout cas, la franchise de Charlotte lui a montré une grande confiance, et il le lui rend bien. Au-delà de ses très bonnes statistiques (15,7 points à 61,7% au tir, 16,2 rebonds et 1,8 contres de moyenne), il montre une réelle envie de bien faire des deux côtés du terrain. Preuve de son changement d’attitude : cette nuit, alors qu’il venait d’être sanctionné d’une faute technique sévère, il a préféré en sourire et rester dans son match, sans se plaindre, répondant uniquement par le jeu. Évidemment, pas de conclusion hâtive, Dwight pourrait retomber dans ses travers et ses gamineries habituelles à tout moment.

La question : Dwight Howard s’est-il enfin assagi ?

L’avis de Thomas :

5 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Je l’ai pas beaucoup vu jouer sur un match complet encore, mais il semblerait que oui, si je m’en fie aux stats, aux commentaires et aux résumés. Il a limite l’air de privilégier les solutions collectives, et là c’est complètement une mutation !!! Hate de voir ce que ca va donner au retour de Nico Batum, qui en plus de lui faire de la place devrait le régaler… Je le voyais même bien augmenter sa moyenne de points et rester à 15 rbds, tout en faisant encore + de contres avec le 1er rideau Batman… Puis, je pense qu’en cas de rechute, ya un président qui a le charisme nécessaire pour le ramener dans le droit chemin 😉
    Big up les mecs

  • Je fais parti du peu de personne qui pense qu’on a un peu trop fait de Howard Bashing suite à la fin assez lunaire de son aventure au Magic.
    Alors oui la fin était dégueulasse, oui son année au Lakers était ratée (mais il n’était pas le seul responsable, Kobe les Blessures de Nash et une association pas géniale avec Gasol y sont aussi pour beaucoup).
    A Houston on se souvient surtout de la fin moyenne, mais ils ont quand même fait un finale de conf et quand ils sortent les Clippers c’est Howard qui est sur le terrain et Harden sur le banc!

    A Atlanta comme dit dans l’article c’était moyen. Il se plaignait de pas voir la balle sa sernière saison à Houston et l’an dernier à Atlanta, et je pense qu’il avait raison.

    J’ai vu une majorité des matchs de Charlotte et là il est vraiment impliqué par les autres, il touche souvent la balle et est servi au poste, il perd un peu trop de ballon d’ailleurs mais au moins il est impliqué et ça s’en ressent sur ses stats et son humeur je pense.

    Après il ne faut pas s’enflammer non plus mais c’est un très bon début de saison pour lui, et les Hornets vont avoir besoin de lui car ils ont un calendrier horrible en Novembre, ils vont galérer pour rester à 50% jusqu’au retour de Batum (surement début Décembre)

  • D’accord avec vous. Superman peut revenir à son niveau 2009 si il garde son calme comme ça.
    Ses coéquipiers ont surement eu un gros impact sur son comportement car il a du se rendre compte qu’il n’a pas l’impact d’un Kemba Walker ni qu’un Nico Batum dans cette franchise.
    Et franchement quand tu joues pour la franchise du meilleur joueur de tous les temps, tu peux pas trop faire ta diva …

    PS : Superman et Batman dans la même équipe ça casse des gueules !