Fortunes diverses pour les Rockets après ces premières heures de free agency. On a encore Chris Paul mais on perd Trevor Ariza… En tout cas, ils ne perdront pas Gerald Green, qui reste à Houston.

Auteur d’une belle saison, chez lui, l’an dernier, Gerald Green voulait tout faire pour rester dans le Texas, c’est fait.

Comme l’indique ESPN, l’ailier fantasque de 32 ans a accepté le minimum vétéran proposé par les Rockets : une année de contrat à 2.4 millions de dollars. Un deal gagnant-gagnant, pour le joueur dans un premier temps, qui s’est magnifiquement relancé à Houston cette saison, alors que sa carrière commençait à s’écrire en pointillé. Mais aussi pour la franchise, qui vient de perdre Trevor Ariza et qui se retrouve meurtrie sur le poste d’ailier.

L’an dernier, Gerald Green avait planté 12.1 points de moyenne en 41 matchs. Sa meilleure saison statistique depuis Phoenix en 2014.

32 commentaires