Le joueur des Sixers s’est enfin exprimé sur les rumeurs qui l’envoyaient en Equipe de France. Le pivot a parlé de ses choix mais aussi des performances de l’EDF.

Joel Embiid a apporté une réponse lucide sur la situation en évoquant sa franchise. Elle qui est tant soucieuse de sa santé ne le laissera surement pas rejoindre une Equipe nationale avec staff médical faible :

{Les Sixers} ont investi beaucoup d’argent sur moi : 150 millions de dollars. C’est beaucoup d’argent pour laisser partir leur joueur dans un endroit où il n’y aurait pas un bon cadre médical. Donc, il y a mon pays, il y a la France, il y a les Etats-Unis aussi. Je veux seulement être dans un bon système.

S’il avait une préférence, le géant de 2m13 est clair :

Si j’ai un choix à faire, ce sera le Cameroun en premier, s’il y a un bon cadre. Parce que c’est de là que je viens. 

Il a également réagi aux déclarations des joueurs de l’Equipe de France qui ne voulaient pas de lui en Bleus :

J’ai vu le dernier Euro, bon, ils ont perdu contre l’Allemagne et ce que je ne comprends pas, c’est que si je viens, ça vous donne une meilleure chance de gagner, non ? C’est le but de gagner ! Et puis Boris {Diaw} me veut. Et il y a aussi Nicolas {Batum}, avec qui j’ai discuté il y a trois ans. Propos recueillis par l’Equipe. 

Le futur national du nouvel All Star reste donc flou. Il faudra attendre de voir comment son physique évolue pour connaître la décision de sa franchise (et la sienne) sur sa destination.

La question : Joel Embiid a-t-il mis fin au débat?

Tom Ciaravino

Voir tous les articles

133 commentaires