Il n’était donc pas trop tard pour un coup de tonnerre de plus en NBA ! Kawhi Leonard rejoint les Toronto Raptors, et dans le sens inverse, DeMar DeRozan file à San Antonio.

D’après ESPN, un accord de principe a été trouvé entre les Spurs et les Raptors. Tout ce qu’on sait pour l’instant, c’est que Kawhi Leonard prend la direction du Canada, et que l’autre All-Star DeMar DeRozan rejoint les Spurs.

C’est un pari à très haut risque pour les Raptors qui, après s’être séparé de leur coach, se séparent maintenant de leur go-to-guy… Pour récupérer un Kawhi Leonard qui pourra, à sa guise, tester le marché l’été prochain : il sera free agent. Ils récupérent également Danny Green, qui n’est plus que l’ombre de celui de 2014… La grande lessive pour les 1ers de la conférence Est l’an passé, conférence débarrassée de LeBron James qui plus est.

Côté Spurs, l’arrivée de DeRozan couplée à celle de Poeltl et d’un premier tour de draft protégé en 2019, ça sent le bon coup pour les Texans. Ils se séparent d’un joueur fantastique certes, mais qui n’avait qu’une envie : quitter la maison Spurs. Ils récupèrent un All-Star, tout de même un peu friable dans les moments clés… L’institution et la culture de la gagne à San Antonio pourra-t-elle changer ça ?

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Franchement, du côté des Raptors c’est un bon move.
    Je suis un grand fan de la franchise depuis longtemps, et donc très très triste pour DeMar DeRozan, fidèle à la franchise, qui prend un réel coup de couteau dans le dos.
    Maintenant, tu voulais commencer un nouveau cycle tu le fais avec un joueur confirmé de la ligue. Au final, Poeltl est peut-être le jeune qui est le moins chiant à perdre. Tu gardes les VanVleet, Wright, OG, Siakam, et tu récupère Kawhi et Danny Green qui n’est pas à oublier.
    Il faut essayer maintenant de convaincre et de séduire Kawhi en faisant une très grosse saison, et même si il ne souhaite pas rester, tu as du cap pour la FA de 2019 qui sera vraiment intéressante.

    Sur le plan émotionnel c’est dur, sur le plan basket, c’est tout bénef pour Toronto comme pour San Antonio.
    Impatient de voir DeMar DeRozan aux Spurs et avec Pop comme coach.

  • Clairement une meilleure opération des Raptors plutôt que côté Spurs pour moi.

    Les Raptors s’offre 1 an pour séduire un joueur meilleur que Derozan (même si je ne pense pas que Kawhi va resigner là-bas).
    Mais même si il part entre lui et Green ça va leur libérer 30 millions de cap space l’été prochain (soit le salaire de Demar). Et encore selon ce que vont faire Valencinuas et Miles avec leur player option ils pourraient avoir jusqu’à 57 millions de libre.
    Et ils n’ont lâcher qu’un seul jeune Poeltl (Anunoby Siakam Vanvleet restent).
    D’autant plus que Toronto peut toujours trader Kawhi en cours de saison à la deadline, ou négocié avec les Lakers (mais en demendant moins que ce que San Antonio souhaitait).
    On peut se retrouver avec un Ingram Deng et un TDD contre Kawhi en Février.

    Pour San Antonio je me demande sérieusement si il n’y a pas eut de meilleure offre, où si ils voulaient surtout faire chier Kawhi en l’envoyant à un endroit qu’il ne voulait pas quitte à prendre une offre un peu mois interessante?
    Ce serait assez chelou car ça nuirait un peu à la franchise mais ça reste une possibilité.

  • Il reste 2 ans de contrat à Derozan, et seulement 1 à Kwahi qui reste sur une saison quasi blanche.
    Soit Toronto n’a plus confiance en Derozan, soit il croit à la prolongation de Kawhi.. ou peut être qu’il veulent ou n’ont pas peur d’avoir du cap space pour l’été 2019.
    Je penche pour une sorte de mix de tout ça. 🙂