Le game 1 nous a offert un thriller haletant. Le TD garden en feu, une prolongation et la victoire des Celtics. Il se passe toujours quelque chose lorsque Boston est en Playoffs. Le game 2 va-t-il continuer de faire vivre la folie ? 

Les Celtics devaient se retrouver dans une situation forte avec les arrivées de Gordon Hayward et Kyrie Irving. Ils devaient constituer un big three avec AL Horford. Le premier s’est blessé très lourdement au premier match de la saison, le second a du renoncer aux Playoffs et comme dans la célèbre blague, qui reste sur le navire des Celtics ? Al Horford. Il devient forcément le leader naturel dans cette campagne de PO. Dans le game 1, il a complètement pris la mesure du rôle au TD garden. Il termine le match avec 24 points, 12 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 3 contres pour être tout à fait précis. Horford est un joueur doté d’un QI basket élevé, faisant des choses qui n’apparaissent pas dans les statistiques. C’est un excellent défenseur en plus d’apporter sa pierre en attaque. Entouré par la jeunesse Jaylen Brown et Jayson Tatum, les Celtics vont tenter de prendre une option dans la série.

Sur un tir miraculeux de Kris Middleton à la fin, les Bucks ont réussi à arracher la prolongation au TD. Ils finiront par s’incliner en prolongation. Milwaukee devra continuer de compter sur la polyvalence de Giannis Antetokounmpo, notamment au centre. Peut-être éviter de concentrer le jeu à l’intérieur et jouer avec leur force de spacing. Boston n’a pas de vraie superstar créatrice de tir. Les jeunes ajoutent tout juste les points qu’il faut, mais pas de quoi générer une vraie inquiétude pour l’instant. Milwaukee doit aussi compter davantage sur Bledsoe, pas à la hauteur de l’évènement lors du game 1. Sa défense était catastrophique. Pas de doute que les Bucks utiliseront plus le Grec au centre et on sait qu’il constitue une vraie menace lorsqu’il est utilisé sur pick-and-roll.

Match totalement dingue au game 1. Le TD est au rendez-vous, le game 2 sera-t-il aussi fou ? Quoi qu’il en soit, on est peut-être devant la série la plus ouverte du moment. NUIT BLANCHE !

Les Bucks peuvent-ils égaliser ce soir au TD ?

Alain Cucchi

Voir tous les articles

34 commentaires