Lorsqu’on fait partie du haut panier des choix de draft, l’attente des fans mais aussi celle de la NBA est forcément plus grande. Trae Young l’apprend à ses dépends après un départ très compliqué en Summer League. 

16 points à 4/20 aux tirs dont un vilain 1/11 à 3 points, le premier match de Young en Summer League n’a pas vraiment été une réussite. Précipité, tout en forçant ses tirs sans vraiment analyser le jeu, l’ancien Sooners a goûté à une soirée difficile avec un rythme de jeu dont il n’a pas encore l’habitude. Critiqué à cause de son physique assez frêle, le joueur s’est un peu plus révélé dans la deuxième période face aux Spurs. Ratant 7 de ses 8 tirs sur la première période, ce dernier a su se mettre à l’aise en marquant 8 de ses 12 points en deuxième mi-temps.

Le jeu et le rythme ne pardonnent pas et Trae Young sait qu’il devra travailler certains aspects pour s’améliorer.

« Les tirs ne rentrent pas mais j’ai trouvé d’autres moyens d’avoir un impact comme lors du dernier match. Mon principal problème est maintenant de faire les bons choix. Je suis excité des tirs que l’on a mais pour le moment ils ne rentrent pas. Cela viendra, et quand ça viendra tout ira plus vite. »

Malgré ça, le joueur se sent tout de même à l’aise pendant les matchs et prône la patience.

« Je me sentais à l’aise. Je me sentais bien et j’étais en rythme à la fin. J’ai eu de très bonnes finitions près du cercle. Mais je dois faire face à une grosse pression défensive et j’essaie juste de jouer comme il faut et de faire la bonne passe. Mais c’est juste mon second match en 5 contre 5 depuis la fin de la NCAA. Je dois le faire à nouveau et ça viendra. »

Il est vrai qu’on ne peut pas demander à un joueur d’avoir une transition parfaite même quand ça concerne la Summer League. Il faut parfois plus de temps pour un joueur mais ce qui est alertant, c’est son adresse aux tirs, bien trop faible pour un joueur dont l’atout principal est le shoot extérieur. Mais pour Lloyd Pierce, L’inquiétude n’est pas présente.

« Les tirs ne rentrent pas mais je ne dirais pas qu’il est nécessairement en lutte avec son tir. » Explique le coach des Hawks. « Nous regardons comment il facilite le jeu et comment il implique ses coéquipiers. Pour moi, la chose la plus importante est de voir s’il fait le bon choix et il y’a eu beaucoup de possessions où il a fait le bon choix la nuit dernière. »

Le prochain match se jouera une fois de plus contre le Jazz et les yeux seront encore rivés sur l’intéressé qui pourra mettre en pratique ce qui l’a appris lors de ces deux derniers matchs.

Jordan Zabatta

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*