Victorieux face aux Nets (138-128), les Pelicans ont su appuyer là où ça faisait mal pour s’imposer en prolongation. Mais la franchise a surtout pu compter sur un Rajon Rondo de gala qui termine à 25 points, 10 rebonds et 12 passes décisives et un 31 ème triple-double qui lui permet d’égaler le record de John Havlicek. 

Capable de vraies fulgurances comme de passer totalement à côté de son match, Rajon Rondo n’en reste pas moins l’un des joueurs les plus doués lorsqu’il s’agit de faire parler son QI basket. Avec ce 31e triple-double en carrière, l’ancien meneur des Celtics montre une fois de plus qu’il est toujours apte à aider son équipe lorsqu’il le faut et surtout de pouvoir combler en partie l’absence de DeMarcus Cousins.

« Nous sommes une bonne équipe. Il n’est pas question d’une seule personne, une personne ne peut pas remplacer ce qu’a réalisé Boogie. Ce sera une question d’effort collectif et de se battre chaque soir. Rajon Rondo « 

Rondo a donc la possibilité d’intégrer le top 10 des triples-doubles en carrière dès cette saison en allant chercher le record de Bob Cousy. En revanche il sera très compliqué voire impossible d’aller chercher les monstres du haut de tableau (Oscar Robertson 181, Magic Johnson 138, Jason Kidd 107) qui semblent tout simplement infranchissables.

Jordan Zabatta

Voir tous les articles

12 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*