Au terme d’une série surprenante, les Cleveland Cavaliers s’imposent à Boston dans ce match 7, 87-79. LeBron a encore une fois été beaucoup trop fort pour les Celtics, qui enregistrent leur première défaite à domicile de ces playoffs. 

Pourtant, jusqu’à la pause, le match était équilibré, et même mené par les Celtics 43-39. Pas de quoi s’affoler encore pour les Cavs, mais il fallait réagir. Jayson Tatum menait bien ses troupes, pour ses premières finales de conférence. Mais il ne fallait pas se fier à la maladresse habituelle, presque chronique, des Cavs en première période (2/17 au 3-pts). Al Horford et Marcus Morris en profitent pour scorer (17 et 14 pts respectivement), et Morris pour en plus récupérer chaque ballon qu’il peut (12 rebonds). De son côté, Jaylen Brown n’était pas dans une soirée spectatulaire mais fait le job (13 pts, 1 ast, 6 reb). Malheureusement pour eux, le troisième quart-temps est le début des problèmes pour Boston. C’est dans ce troisième QT que Cleveland va reprendre la tête, sans se détacher.

LeBron fait encore une fois un match plein. 35 points, 15 rebonds, 9 assists, et pas une seule seconde sur le banc ! En l’absence de Kevin Love, il a dû se trouver un nouveau lieutenant, en la personne de Green, qui tourne à 19 points, et surtout 8 rebonds, un de moins que Thompson. JR Smith atteindra les 12 points et 4 rebonds à la fin du match, soit le double de George Hill (6 pts, 2 reb). Les Cavs se sont soudés autour du King, pour décrocher leur quatrième Finals d’affilé. Et tous ensemble, ils ont réussi à faire plier Boston à domicile pour la première fois dans ces séries éliminatoires. Pourtant, même au quatrième quart-temps, les Celtics arrivent à reprendre l’avantage 72-71 après un dunk (sur James) puis un tir de Tatum, qui plus qu’un rookie ressemblait à un vrai leader dans ce match. Mais les cinq minutes suivantes sont sans appel : 15-2 pour Cleveland.

Plus expérimentée, plus adroite (45,5% des paniers tentés marqués, contre 34%), solide en défense (4 blocks à 0), l’équipe des Cavs avait plus de cartes en main que Boston pour remporter ce match 7. Ils rencontreront les Houston Rockets ou (encore) les Golden State Warriors en Finales. Après un match où Lue n’a utilisé que trois remplaçants, et une série de 7 matchs dans lesquels LeBron a parfois semblé fatigué … pas sûr que les Cavs aient pu garder des forces pour ces Finales, qui seront de très très haut niveau, quelle que soit l’équipe qui les atteint au terme du match de la nuit prochaine.

Damien Orsat

Voir tous les articles

22 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*